Les autres thèmes

1
Cultes et sectes dans la Grèce antique


2
Cultes et sectes à Rome


3
Les hérésies gnostiques


4
Les Apocryphes chrétiens


5
De Nicée à Constantinople


6
Le Protestantisme


7
Syncrétismes Afro-américains


8
Les racines africaines


9
Mouvements sectaires et messianiques africains


10
Dossiers et portraits



Les autres liens

horus


*
Nous contacter
Donnez votre avis
Cliquez Ici

*


Les Dicos
*
De A à E
de F à N
De O à Z

*
Le dico des utopies


Animismes et syncrétismes
*
Les syncrétismes Afro-américains

Barquinha

Batuque

Candomblés

Candomblé Cabocle

Catimbo

Convince

Hoodoo

Ifa

Sagrada Jurema

Kromanti

Kumina

Lucumi

Macumba

Maria Lionza

Myalisme

Nanigos

Obeah

Omoloko

Pagelance

Palo

Quimbanda

Quimbois

Santéria

Santidade

Santo Daime

Shouters

Spiritual Baptists

Tambor de minas

U.D.V

Umbanda

Vaudou

Winti

*
Les racines africaines

Le peuple Yoruba et les Orishas

La cosmogonie des Yorubas

Le Culte Ifa chez les yorubas

Les Egungun ou culte des morts chez les Yorubas

Ibeji,le culte des Jumeaux chez les Yorubas

Les orishas, divinités des Yorubas

Les Fons du Bénin et les voduns

Cosmogonie, magie et sorcellerie chez les Bakongo

*
Les messianismes africains

Communauté de Bregbo

Mouvement de le Croix Koma

Culte Deima

Dona Beatrice

Le Harrisme

Kimbanguisme

Le Matsouanisme

Alice Lakwena

Joseph Kony


*
La religion en Grèce

Spécificité grecque

Rites Eleusiaques

Culte à Dionysos

Zagreus

Isodaïtes

Sabazios

Cultes confidentiels en Grèce

Cotys

Adonis

Cybèle,Attis

Les Cabires

Orphisme

Pythagorisme


*
La religion à Rome

Le culte officiel à Rome

Les cultes domestiques à Rome

La Divination à Rome

Le culte de Bacchus

Pythagorisme romain

Culte d'Isis à Rome

Mithra, le soleil Invaincu


*
Hérésies et gnosticisme

Le Gnosticisme

Abeloïtes

Adamites

Aériens

Aétiens

Aloges

Angéliques

Antidicomarites

Apellites

Apolinaristes

Apostoliques

Aquatiques

Arabiques

Archonticiens

Ariens ou arianisme

Artotyrites

Ascites

Bardesanistes

Basilidiens

Caïnites

Carpocratiens

Cataphrygiens

Célicoles

Cerdoniens

Cérinthiens Mérinthiens

Cléobiens

Colluthiens

Colorbasiens

Donatistes

Ebionites

Elcésaïtes

Encratites:ou tatianites

Floriniens

Helvidiens

Hiéracites

Héracléonites

Jovinianistes

Macédoniens

Marcionites

Marcites

Marcosiens

Malchisédéciens

Méléciens

Ménandriens

Manichéens

Messaliens

Métangismonites

Naasseniens

Nazaréens

Nestoriens

Nicolaïtes

Noëtiens

Novatiens

Ophites

Origénistes

Passalolynshites

Paterniens

Paulinianistes

Pélagiens

Pépuziens

Perates

Phibionites

Photiniens

Priscillianistes

Ptolémaïtes

Sabelliens

Saturniens

Sécundiens:

Séleuciens:ou Hermiens

Séthiens

Sévériens

Simoniens

Tatianites

Tessarescédécatites

Théodotiens

Vadiens

Valentiniens


*
Dossiers annexes

Utopies et Dystopies

Sacrifice et religion

Chronologie

Iréné de Lyon

Royaume de prêtre Jean

Oedipe


*
Articles annexes

Asiento

Ayahuasca

Bandeirante

Encomienda

Eldorado

Enchantés (royaume des)

Fitzcarraldo

Jurema

Mission

Palenque

Palmarès

Quilombo

Sébastianisme

Seringuero

Tordesillas



Dernière révision
février 2010


Présentation.

Courtes définitions des sujets relatif aux syncrétisme afro-américain et à leur contexte.
Un nom encadré en début de définition (exemple [Winti] ) limite la définition au culte, à la religion, ou au sujet encadré.
Les définitions suivies du signe (+) renvoient à un article détaillé sur le sujet
Les mot suivis du signe * font l'objet de définition dans ce dictionnaire

lE DICO par ordre alphabétique

Akra : [Winti] Entité spirituelle donnée par dieu à la naissance et reprise à la mort. Appelée Kra chez les Fanti-Ashanti.(+)

Albarazado : [Empire espagnol d’Amérique latine] Descendance résultat de l’union entre un morisco* et un coyote*.

Albino : [Empire espagnol d’Amérique latine] Descendance résultat de l’union d’un espagnol (blanc) et d’un morisco*

Anaforuana : [Nanigos] Dans les rituels Abakua (nanigos) dessins fait à la craie ou au charbon dont le graphisme est spécifique d’une divinité. Equivalant des vévés* vaudous.

Asiento : [Empire espagnol d’Amérique latine] Disposition du droit espagnol qui permet à l’état de confier la gestion d’un service public à une personne physique ou morale. L’Espagne a appliqué l’Asiento à la traite des esclaves à partir de 1580 donnant ainsi l’exclusivité de ce « marché » aux portugais en premier lieu.(++)

Ayi vodun : [Vodun] Dieux de la terre dans le vodun du Bénin. ils sont les porteurs des maladies en même temps les guérisseurs.(+)

Bakongo : [Kongo*] Nom des habitants de l’ancien royaume du Kongo incluant les deux actuels Congo l’Angola et la Cabinda.

Bandeirantes : [Brésil] Sorte de milice agissant sur requête de l’autorité coloniale (Entradas) ou sous sa propre initiative (Bandeiras), chargée de pénétrer le territoire brésilien pour y découvrir des richesses ou pour rattraper les esclaves fugitifs. Equivalant approximatif des conquistadores espagnols. (++)

Baron Samedi : [vaudou*] Loa du rite rada* et petro* chef des gédés* (ou guedes) divinités de la mort. Il habite les croix à l’entrée des cimetières et apparaît toujours vêtu en noir avec un chapeau haut-de-forme. Il est mis au service des opérations de magie noire. Sa femme Maman Brigitte règne sur les cimetières.

Basrawinti : [Winti] Divinités batardes nées des unions des dieux nés en Afrique (bossales) et des dieux nés en Amérique (créoles). Ils sont les serviteurs des dieux supérieurs et généralement sont en charge du gardiennage des villages.(+)

Bombojira : [Mpongo*] Mpongo intermédiaire entre les divinités et les humains, equivalent de l’orisha Eshu. Aussi appelé Aluvaià, Pampu Njila. Ne doit pas être confondu avec Pomba-Gira* les esprits féminins de la Quimbanda.

Bossale : ([Amérique latine] Esclave né en Afrique, en opposition à Créole, esclave né en Amérique.

Boto : [Amazonie] Dauphin rose de l’Amazone (inia geoffrensis) Pièce maitresse des légendes amazoniennes du royaume des enchantés (encantados*). (++)

bukongo : [Kongo] Religion des bakongo, nom donné aux habitants du royaume du Kongo comprenant les deux actuels Congo, l’Angola et le Cabinda.

Cabocle : [Brésil] Ou Caboco, descendance résultante de l’union d’un amérindien et d’un blanc. Appelé «Metizo*» dans les colonies espagnoles d’Amérique latine.

Cabula : [Brésil] Syncrétisme afro-brésilien d’origine bantoue présent principalement dans l’état brésilien d’Espirito Santo.

Cafuzo : [Brésil] Descendance résultante de l’union entre un amérindien et un nègre africain. Synonyme : Zambo*. Appelé «lobo*» dans les colonies espagnoles d’Amérique latine.

Calpamulato : [Empire espagnol d’Amérique latine] Descendance résultat de l’union entre un mulato* et un amériendien.

Cambujo : [Empire espagnol d’Amérique latine] Descendance résultat de l’union entre un amérindien et un lobo*.

Candomblé Bantou: Syncrétisme afro-brésilien fortement influencé par la culture bantoue (Congo/Angola) (+)

Candomblé cabocle : Syncrétisme afro-brésilien à l’origine majoritairement de culture bantoue et qui vénère également les esprits amérindiens. (+)

Candomblé Jéjé : Syncrétisme afro-brésilien mélangeant les origines yorubas à la culture Fon/Ewe du Bénin et Ashanti/Fanti du Ghana (jéjé=étranger en yoruba) (+)

Candomblé Kétu,Nago :Syncrétisme afro-brésilien d’origine yoruba du Nigéria et qui vénère les Orishas*. (+)

Câpre : [Antille françaises] Descendance résultat de l’union entre un mulâtre et un noir (aussi appelé griffe). Féminin = câpresse.

Cariboca : [Brésil] Descendance résultante de l’union entre un Cabocle* et un blanc.

Caruanas :[Croyances amazoniennes] entités du royaume des enchantés qui assistent les pagés (chamans amazoniens) dans leurs cérémonies ou dans leur art de guérisseurs. (+)

Casa grande : [Brésil] Dans les grandes plantations, maison du maître opposée à la Senzala*, maison où dorment les esclaves.

Chevaucher : Terme employé dans certains syncrétismes afro-américains pour indiquer que durant une cérémonie, un dieu ou un esprit a pris possession d’un participant. Le dieu chevauche et l'adepte est chevauché (possédé)

Cholo : [Empire espagnol d’Amérique latine] Descendance résultat de l’union entre un amérindien et un metizo*.

Convince:[Jamaïque] Croyance Jamaïcaine très proche du Kumina privilégiant le culte des ancêtres et se différenciant, entre autre, du kumina* par le type de percussions utilisé et le claquement des mains au cours des cérémonies..(+)

Coyote : [Empire espagnol d’Amérique latine] Descendance résultat de l’union entre un metizo* et un cuarteron*.

Creole : [Amérique latine] Esclave né en Amérique en opposition à Bossale*, esclave né en Afrique.

cuarteron : [Empire espagnol d’Amérique latine] Descendance résultat de l’union entre un mulato* et un metizo*.

Dambala-Oueddo : [Vaudou*] Dieu serpent qui hante les sources, les rivières et certains arbres comme le palmiste et le tamarinier. Avec sa femme Ayida-Oueddo il assure le lien entre les eaux et la terre sont symbolisés par deux serpents surmontés d’un arc-en-ciel.

Enchantés :[Croyances amazoniennes] Royaume des enchantés (Encantados) Monde souterrain et subaquatique de la forêt amazonienne dans lequel vivent des animaux (dauphins (boto*), serpents, caïmans) et des individus passés dans l’au-delà avec leur corps physique. (+)

Eshu, (Exu) : [Orisha*]. Maître des voyageurs, des carrefours, il agit sur le hasard des destins. Psychopompe, escroc, susceptible, dans la plupart des cérémonies il doit ouvrir le chemin et être évoqué en premier. Son chiffre est le 3, ses couleurs noir et blanc, ou rouge et blanc selon le côté où on le regarde. Associé à Saint Antoine, ou Saint Michel selon le cas. Autres noms : Exu (traduction portugaise d’Eshu) Esu Eleggua, Esu Elegbara, Elegba, Legba, Eleda, Eshu Elegbara. Exu ne doit pas être confondu avec les « exus » de l’umbanda et quimbada.Le mpongo* Lucero est son équivalent chez les bakongo.

Exus :Entités «à priori maléfiques» qui agissent dans le champ de l’Umbanda s’ils se soumettent aux ordres des Pretos Velhos et des Cabocles (esprits des vieux noirs ou créoles), ou dans le champ de la Quimbanda s’ils se refusent à toute autorité. Dans la Quimbanda les Exus sont à la tête des 7 lignes de pouvoir. Ils ne doivent pas être confondus avec l’Orisha Exu (Eschu) maître des carrefours et des destins. (+)

Fa : [Vaudou*] Vodun* emprunté aux Yorubas voisins il est comme l’orisha* Ifa* chargé de la divination. Il représente le destin.

Gédés (ou guedes) : [Vaudou*] Divinités de la mort dans les rituels rada* et petro*, leur chef est Baron Samedi. Ils sont issus d’une ethnie vaincue par les rois d’Abomey, vendus comme esc laves ils furent déportés à Saint-Domingue où ils sont devenus fossoyeurs.

Gronwinti : [Winti] Divinités de la terre. Les Aisa-winti en font partie et sont en charge d'un village.(+)

Hoodoo :Aussi appelé Conjure. Ensemble de pratiques magiques s’étant développé dans de nombreux états du sud des USA et empruntant ses techniques et croyances aux rituels de magie/sorcellerie africains mais aussi au folklore européen (grimoires) et don l’objectif est la guérison et l’assistance de chacun dans les problèmes du quotidien. .(+)

Iansa : [Orishas*] Déesse de la rivière Niger elle commande aux vents et aux tempêtes. Epouse de Shango elle est insoumise à l’autorité des hommes. Assimilée à Sainte Barbara.

Ibeji : [cultes des Yoruba] Littéralement Ibé=né uji=2.Nom d'un Orisha et du culte rendu aux jumeaux chez le yorubas. Longtemps maudite la gémellité est aujourd'hui un signe positif.(+)

Ibo : [Nigéria] Ethnie représentant 18% de la population du Nigéria et 70% de l’état nigérian du Biaffra. L’autre nom parfois attribué (Igbo*) concerne seulement la langue parlée par l’ethnie Ibo.

Iemanjà : [Orishas*] Déesse de la mer, protectrice des familles et des pécheurs elle est assimilée à Notre-Dame de la Conception.

Igbo : [Nigéria] Contrairement à ce qui est souvent mentionné le terme Igbo n’est pas synonyme d’Ibo, mais réfère exclusivement à la langue parlée par les Ibos.

Indjiwinti : [Winti] Divinités nées en Amérique et non en Afrique. Elles sont aimables et aiment le constact des hommes. Elles sont spécialisées dans la divination.(+)

Ifa : [Cultes des Yorubas]Art de le divination chez les Yorubas. Le prêtre de l'ifa est le (Babalawo ou babalayo). (+)

Jibaro : [Empire espagnol d’Amérique latine] Descendance résultat de l’union entre un amérindien et un calpamulato*.

Jivodun : [Vodun] Dieux du ciel dans le vodun du Bénin.Ils sont maîtres du tonnerre, de la justice, et détestent les menteurs.(+)

Jok : Esprit qui dans la tradition des Acholi d'Ouganda prend possesion d'un individu qui doit s'en défaire soit en le tuant, soit en devenant son interprète ou médimu. (pluriel de jok=jogi)

Juréma: [Amazonie](Mimosa hostilis) Plante psychotrope comportant un alcaloïde et utilisée par le Pagé (chaman amazonien) pour parvenir aux états de transe et au contact avec les esprits. (+)

Kimpungulu: [Bukongo*] Puriel de Mpongo*

Kromanti : Syncrétisme afro-jamaïcain apparu avant la fin de l’esclavage sur l’ile (1840) et qui s’était développée chez les nègres marrons ayant obtenus de vivre libres sur les territoires autonomes de Cokpit et des montagnes bleues en Jamaïque. .(+)

Kumina: Aussi appelé Bongo. Syncrétisme afro-jamaïcain apparu après la suppression de l’esclavage en Jamaïque en 1840. D’origine bantoue, vénérant Inquices* et Orishas*, le Kumina honore les ancêtres considérés comme les guides des vivants. (+)

Ladinos : [Empire espagnol d’Amérique latine]Esclave venant d’Espagne ou du Portugal et parlant l’espagnol.

Loas : [Vodou haïtien] Nom pris par les voduns béninois (divinités) dans le vodou haïtien. (+)

Lobo : [Empire espagnol d’Amérique latine] Descendance résultat de l’union entre un noir et un amérindien.

Lukuman : [Winti] Prêtre du culte winti* surinamais chargé d’annuler les culpabilités générées par la violation d’un tabou. Il est guérisseur et fait tomber la pluie.(+)

Macumba :[1]Syncrétisme afro-brésilien qui vénère au cours d’une même cérémonie les dieux africain et les esprits amérindiens, et appelle parfois Exu (Eschu) à chevaucher ce qui n’est pas le cas dans le candomblé.
[2]Terme attribué dans certaines régions du Brésil à tous les syncrétismes afro-brésiliens. (+)

Macumbo : [Brésil] Petits villages ne dépassant pas 30 personnes et regroupant des nègres marrons.

Mestres :[Croyances amazoniennes] Chefs de villages du monde des enchantés invoqués par les pagés (chaman) lors des cérémonies. Ce sont principalement des indiens (+)

Metizo : [Empire espagnol d’Amérique latine] Descendance résultat de l’union entre un espagnol (blanc) et un amérindien.

Mocamba : [Brésil]Esclave, femme de chambre chargée de repasser les habits délicats. rong>

Morisco : [Empire espagnol d’Amérique latine] Descendance résultat de l’union entre un espagnol (blanc) et d’un mulato* (mulâtre).

Mpongo : [bukongo*] Divinités intermédiaires entre le dieu suprême Zambi et les hommes chez les bakongo. Equivalant des Orishas ou des Voduns. (pluriel= kimpungulu).

Mulato(Mulâtre): [Amérique latine] Descendance résultant de l’union d’un noir et d’un blanc.

Nana : [Orishas*] La plus vielle des déesses du pantheon des Orishas, elle est la mere du ciel régit la mort et la boue matière première des homes. Assimilée à Sainte Anne.

Nanigos : [Cuba] Nom donné à Cuba aux adeptes de la société secrete Abakua* originaire du Nigéria.

Nengrekondrewinti : [Winti] Divinités nées en Afrique et se situant de ce fait au sommet de la hiérarchie des winti. Sèvères et exigeants ils veillent au respect de la pureté du rituel.(+)

Obatala : [Orishas*] Dieu le plus ancien di panthéon Orisha, il a été chargé de la création du monde. Equivalent portugais, Oxala.

Obia, Obiaman : [Winti] La magie (obia) est dans le culte winti des Bosh surinamais pratiquée par l’obiaman. La magie blanche existe sous la forme défensive (tapu) pour se protéger des sorciers, et offensive (opo, ou sabi) utilisée pour se faire aimer ou obtenir de l’argent. La magie noire (wisi) est pratiquée par le wisiman. Qui met en esclavage l’esprit des morts (bakru).(+)

Ochossi : [Orishas*] Orisha de la chasse et des forêts et protecteur de tous ceux qui travaillent avec les animaux. Oxossi en portugais.

Ochumare : [Orishas*] Dieu serpent Arc-en-ciel assimilé à saint Batholomé il est gardien des enfants et du cordon ombilical. Il est Dambala-Oueddo dans le vaudou

Octavon : [Antille françaises] Descendance résultat de l’union entre un quarteron* et un blanc.

Odu : [Yoruba*]Les 16 Archétipes constituant dans le culte divinatoire de l'Ifa les données de bases qui régissent la vie humaine. Chaque Odu a eu à son tour 16 fils ou Ese qui sont des poèmes interprétés par le Babalawo du culte Ifa.(+)

Ogun : [Orishas*] Orisha de la guerre, la chasse et l’agriculture il règne aussi sur le fer et les forges. Il aurait été le fondateur de la ville d’Ifé en pays Yoruba. Il est Ogu ou Ogun dans le vaudou (Ogun-Feray ,soit, Ogun Ferraille).

Oiaras :[Croyances amazoniennes] Entités apparaissant sous les traits de personnes connues ou de parents et qui attirent leurs victimes dans le royaume des enchantés (+)

Olorun : [Orisha*] Dieu suprême et unique du panthéon des Orishas dans le culte des peuples Yoruba du Nigéria. Il a créé le monde puis s’est retiré laissant aux Orishas le soin de gouverner. Seul Eleggua est en contact avec lui. Aussi appelé Olofin ou Alafin, Olodumare, Olofin-Orun, Ogus, Oba-Ajiki,il est le père d’Obatala, qui est lui-même le père de Orishas, et d’Odudua ancêtre des rois yorubas

Omulu : [Orishas*] Orisha de la variole et des maladies contagieuses. Assimilé à Saint Lazare dans la Santéria. Connu aussi sous le nom de Babalu-Aye, Obaluaye, ou Saktapa dans le vaudou

Orishas : [Yoruba] Chez le Yorubas du Nigéria, divinités intermédiaires entre le dieu suprême Olodumare et le hommes, qui sont à l'origine de multiples syncrétismes afro-américains (Santéria, candomblé, Shango etc...)Terme traduit en brésilien par Orixa.(+)

Orixa : [Brésil] Nom portugais des Orishas*, qui se prononce également orisha.

Oshum: [Orishas*] Déesse des rivières, de la beauté elle est en affinité avec le monde spirituel. Equivalant portugais, Oxum

Ossain : [Orishas*] Orisha des herbes médicinales, maître des bois.

Pagélance : [Amazonie] Nom donné en Amazonie au chamanisme. (+)

Palenque : [Amérique latine] . Nom donné dans l’empire colonial espagnol d’Amérique aux communautés d’esclaves fugitifs. De l’espagnol palenque signifiant pieux, palissade .

Pocomania : (Petite folie) aussi appelé Pukumina syncrétisme afro-jamaïcain mélangeant les rituels revivalistes protestants et les religions africaines. Pratique des chants, danses, rituels de possession et de guérison ainsi que le parler en langue (glossalie).

Pomba Gira : Pendant féminin des exus de l’umbanda/quimbanda. Elle est à la fois une entité et une classification d’entités. Elle incarne la beauté féminine, le désir et la sexualité. Elle emprunte de nombreux sentiers et avatars. (+)

Pretos Velhos :Petros Velhos ou (vieux noirs) sont les esprits défunt de nègres qui par leur souffrance durant l’esclavage ont atteints de haut de degrés de vibration qui en font des guides dans divers cultes afro-brésiliens dont l’umbanda où contrairement aux autres entités ils ne sont attachés à aucune des 7 lignes de pouvoir. (+)

Quarteron : [Antille françaises] Descendance résultat de l’union entre un blanc et un mulâtre.

Quimbanda :Culte syncrétique similaire à l’Umbanda mais qui ne traite qu’avec les forces «obscures et négatives» que l’umbanda rejette de ses rituels. Les Exus en sont les principales entités prétendument diaboliques dirigeantes 7 lignes de pouvoir différentes de celles de l’umbanda. (+)

Sambahigo : [empire espagnol d’Amérique latine] Descendance résultat de l’union entre un amérindien et un cambujo*.

Santéria:Regla de Ocha ou Regla de Lucumi ou Lucumi. Nom donné à Cuba au culte syncrétique afro-américain provenant principalement des yorubas du Nigéria et vénérant les Orishas. (+)

Santidade :Religion messianique apparue au Brésil au XVIème siècle qui mélange christianisme et croyances indigènes et qui promet la venue d’un monde qui sera redonné aux indiens et où les blancs seront asservis. (+)

Senzala : [Brésil]Dans les grandes plantations maison où dorment les esclaves, opposée à la Casa Grande qui était la maison du maître.

Shango : [Orishas*] Orisha du tonnerre et de la foudre, maître de la justice il châtie les menteurs et les voleurs. Epoux d’Oià, Oxum et Obà il est assimilé à saint Jérôme. Appelé Xango en portugais.

Simbi : [Vaudou*] Vodun* gardien des sources et des mares dans le rite Petro, il habite les grottes les sources et les montagnes. Il a le don de clairvoyance.
[bukongo*] Chez les bakongo le simbi (pluriel bisimbi) sont des esprits bienveillants attachés a un village.

Tapuwinti : [Winti] Divinités du ciel symbolisées par les oiseaux ou le vautour. Dieux des orages, de la guerre, des forges. Ce sont des Kromantiwinti, c'est à dire qu'elles sont originaires du golfe de Guinée en Afrique. Ce sont exclusivement des divinité masculines qui se situent au sommet de la hiérarchie (ciel-terre-eau-forêt). Elles ont conservé leur langage d'origine.(+)

Tata : [Palo] Equivalant du prêtre dans le culte du Palo cubain. Tata Nganga voir (+)

Watrawenu : [Winti] Divinités de l'eau. Elles habitent uniquement la rivière Para.(+)

Tordesillas : Traité signé en 1494 à l’instigation du Pape Alexandre II entre Ferdinand II d’Aragon et Isabelle Ier de Castille d’une part et Jean II du Portugal d’autre part, et qui partage les nouvelles et futures conquêtes entre l’Espagne et Portugal. (++)

Tovodun : [Vodun] Dieux de la mer dans le vodun du Bénin. Ils dominent sur tout ce qui transmet la vie (++)

Umbanda:Syncrétisme afro-brésilien qui emprunte à la macumba la vénération des entités africaines et amérindiennes lors d’une même cérémonie en y ajoutant le spiritisme de Kardec et pour certains, des idéologies orientales. Tous les aspects obscurs des croyances ont été rejetés dans la Quimbanda. Le culte vénère 7 lignes de pouvoir dirigées chacune par un Orisha. (++)

Vodun : Monothéisme du bénin vénérant uniquement les entités intermédiaires les voduns.Il est à la base entre autre, du vaudou Haïtien où les voduns prennent le nom de Loas (ou loaw)(++)

Wisi, Wisiman : [Winti] Le wisiman est le sorcier qui dans le culte des winti surinamais pratique la magie noire (wisi) en soumettant l’esprit de morts (bakru) à sa volonté comme dans le vaudou Haïtien avec les zombies.(+)

Yorka : [Winti] Entité possédée par chacun et qui survit à la mort. Les individus mauvais donnent naissance à des yorka malfaisants transformés en fantômes vindicatifs. (++)

Zaka : [Vaudou*] Vodun* des cultivateurs et de l’agriculture, il déteste les citadins. Il est méfiant et chicanier. Assimilé à saint Isidore

Zambo : [empire espagnol d’Amérique latine] Descendance résultat de l’union entre un noir et un mulato*.

Zapaco : [Amérique latine] .Nom donné dans l’empire colonial espagnol d’Amérique latine aux esclaves fugitifs restant isolés, contrairement aux cimarrones (marrons) qui rejoignent des communautés organisées. (Palenque)

image-validation